• Humor

    5 heures de route depuis Sighetu Marmatiei et nous voici à Gura Humorului. La pension n'ouvrant qu'à 17 heures, on démarre les visites. D'abord Voronet puis Humor à 5 km environ.

    En arrivant à Humor, nous apercevons un cortège avec deux musiciens jouant de longues trompes.

    Juste derrière, nous apercevons un groupe d'hommes portant un cercueil, il s'agit d'un enterrement ! Le cercueil est ouvert et le cortège se dirige rapidement vers le cimetière du village.

    La nouvelle église au sommet de la petite colline. 

    Et juste à côté, le monastère. Il a été bâti sous l'ordre du logothète Toader Bubuiog entre 1530 et 1535.

    Le premier monastère bâti en 1415 par Ioan Vornicul sous le règne d'Alexandre Ier cel Bun a été complètement détruit. le nouveau monastère a été rebâti entre 1530 et 1535 par Toader Bubuiog à l'initiative du prince Pierre IV Rares.

    Le fondateur, Toader Bubuiog († janvier 1539) et son épouse sont inhumés dans la chambre funéraire et un tableau votif l'y représente ainsi que le prince Pierre Rares qui a patronné le programme de restauration des monastères de la principauté de Moldavie.

    Au-dessus de sa sépulture une fresque de la Vierge avec à ses pieds son épouse Anastasia († 29 septembre 1527).

    Ce n'est qu'en 1990 qu'une communauté de nonnes va se réinstaller dans les lieux.
    Ici également, leurs journées sont rythmées par des prières et des rites (un peu curieux pour nous).

    L'église dédiée à l'Assomption est la première église à avoir été peinte à l'extérieur. Les fresques dont la couleur dominante est le rouge sont l'œuvre du peintre Toma de Suceava. La façade occidentale est dominée par une peinture du Jugement dernier.

    En poursuivant dans cette petite vallée, le décor automnal est de toute beauté. Les douces collines, la variété des essences et l'alternance des clôtures rythment ce magnifique paysage.

    Il est temps de retourner à Gura, un repas de fête nous y attend...

     

    « FamagousteDelphes »

  • Commentaires

    1
    JJ
    Mardi 2 Février 2016 à 01:27

    Envie de gambader

    là-haut

    et...siffler sur la colline!

     

    Effeuiller les  soleils

    2
    Mardi 2 Février 2016 à 07:49

    La Roumanie est belle, intacte; presque rien n'a changé depuis des lustres. Traverser la campagne, c'est faire un saut dans l'histoire. En cette fin d'après-midi à Humor, il y a avait tout. Juste qu'y vivre serait certainement difficile pour nous... 

    3
    JJ
    Mardi 14 Juin 2016 à 23:40

    ..;Mettre à plat un essentiel de vie ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :