• Poznan

    Nous quittons Torun sous un crachin et descendons vers Poznan. Petit arrêt devant cette belle église en bois qui nous rappelle la Malopolska et ses magnifiques églises.

    Notre hôtel, à la frontière du centre-ville historique est en face d'un bel ensemble architectural de briques, de verre et d'acier. Un vrai vaisseau dans le ciel le lendemain matin.

    Le Stary Browar (en français, la Vieille Brasserie) est un centre commercial et artistique, proche du centre historique de la ville de Poznań. Il est adjacent à un complexe de bureaux de grande hauteur, qui regroupe le Poznań Financial Centre et l'Andersia Tower.

    Sur une superficie totale d'environ 130 000 m2, la vieille brasserie abrite environ 200 boutiques, 30 espaces de restauration, un théâtre, un cinéma, une salle de concert, un hôtel et un jardin public. Le bâtiment a été conçu par Studio ADS, à partir de la friche de l'ancienne brasserie Huggerów.

    Nous avançons vers le rynek de Poznan; la ville se réveille doucement, c'est dimanche.

    Lumières ce matin sur cette bonbonnière magnifique.

    Poznan est l’une des plus vieilles et grandes villes polonaises, située à l'ouest de la Pologne, sur la Warta. Le berceau de l'Etat polonais et capitale historique de la région de la Grande Pologne, elle est le chef-lieu de la voïvodie de Grande-Pologne ainsi que du powiat de Poznań. Avec plus de 500 000 habitants, Poznań est la cinquième ville la plus peuplée de Pologne, après Varsovie, Cracovie, Łódź et Wrocław. Elle se situe aussi sur l'axe de communications Berlin-Varsovie-Moscou et à un peu plus de 160 kilomètres de la frontière allemande.. 

     

    La place est plus lumineuse qu'à Varsovie car les bâtiments sont moins élevés.

    Au milieu de la place du marché à Poznan se dresse le magnifique hôtel de ville de style Renaissance. En 1551 on installa dans la tour de l'hôtel de ville un carillon, composé de chèvres qui chaque jour à midi pile se cognent à douze reprises avec leurs cornes. Selon la légende autrefois s'étaient de vraies chèvres qu'il s'agissait. Plus précisément le jour de l'inauguration du clocher. Elles avaient échappé aux mains d'un cuisinier, qui comptait bien les faire rôtir. Lorsque la foule aperçut les chèvres à cet endroit étrange, on décida d'ajouter un mécanisme à la tour permettant de les faire réapparaître.

    Ensemble emblématique de la ville.

    Il faut récupérer l'auto et filer vers Wroclaw...

    « Jour des morts et cimetièresVarsovie »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :