• Lipari la sicilienne

    Une belle journée s'annonce.

     La vieille ville aux ruelles étroites et inaccessibles aux autos se vide.

    La marina corta, le vieux port où les lipariens viennent faire la causette et prendre un verre. Un coin animé même en cette saison.

     

    Visiter Lipari en cette saison a un avantage, l'absence de touristes. Le calme, un luxe inestimable...

    La rose des vents à chaque balcon.

     

    Arrêt à la cathédrale de Lipari.

    Le musée archéologique retrace l'histoire des îles Éoliennes en exposant le résultat des fouilles effectuées depuis 1949. Après une section sur la préhistoire à Lipari et une reconstitution très intéressante des nécropoles de l'âge d u bronze, une série de beaux cratères à figures rouges (statues en terre cuite) et de fabuleuses amphores (archéologie marine) vous attendent, avant de découvrir une collection unique au monde de masques de théâtre, le clou d'une visite passionnante !

     Les cigarettes c'est pour les grands !

     

    Après l'effort, le réconfort !

     

    Et c'est fini pour Lipari, un dernier verre de Prosecco avant de prendre la route pour Panaréa.

    Le bus arrive, 45 mn de retard quand même !

     

    « Lipari l'irlandaisePanarea »

  • Commentaires

    1
    JJ
    Dimanche 24 Avril 2016 à 09:19

    "zenitude"

    tanti grazii 

    2
    Dimanche 24 Avril 2016 à 09:44

    C'est toujours le plus beau pays du monde....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :