• Riespach 10 février 2013

    riespach commemoration fevrier 2013

    Ce matin, une jolie cérémonie a rassemblé les derniers réfractaires de l'Espenkolonne et leurs amis. Madame Muller, maire de la commune avait convié monsieur Camier Sous-Préfet d'Altkirch, monsieur Reitzer député de la circonscription et la population pour commémorer la fuite de 183 jeunes vers la Suisse en 1943 pour se soustraire à l’enrôlement de force dans la Wehrmacht ou le travail obligatoire en Allemagne.

    riespach commemoration fevrier 2013 

    riespach commemoration fevrier 2013

    riespach commemoration fevrier 2013

    riespach commemoration fevrier 2013 

    riespach commemoration fevrier 2013

    A l'issue de la cérémonie, je fais la discussion avec un monsieur, il n'a pas fait partie de ces réfractaires, il est plus jeune. Il a fait partie d'une autre génération "sacrifiée". Il me raconte qu'il est parti par un beau matin dans son habit du dimanche et qu'à Marseille on lui a remis un paquetage de trouffion  puis direction l'Algérie où il restera 28 mois.
    Il n'aura qu'une seule permission. Nous discutons toujours quand il sort de sa poche un texte préparé pour sa remise de médaille le 19 mars prochain. Son texte est simple, émouvant, il dit qu'il a fait son devoir c'est tout.  
    Si aujourd'hui, les hommes et les femmes nés dans les années 20 prennent (discrètement) la parole, ceux partis en Algérie, faire une autre "sale guerre" ne s'expriment pas souvent. Pourront-ils un jour en parler librement, ne pas ressentir de honte, ne pas occulter ces années ? Pourrons-nous aussi honorer ceux qui sont tombés là-bas ?
    La route me semble longue.

    riespach commemoration fevrier 2013

     

    « K/ RecensementX/ Le chemin de croix et les cafés »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :