• Nous quittons Palenque et le Chiapas pour remonter vers Chetumal sur la côte de la mer des Caraïbes. 


    Cette fois, la végétation de forêts basses et de buissons laisse la place à de belles prairies étonnamment vertes.





    Les ranchs se succèdent avec leurs corrals remplis de vaches à bosse.

    Nous croisons ces cow-boys qui déplacent leur troupeau.



    Le vert "Fuji" est étonnant.
































    Comme partout dans le Yucatan, les routes sont parfaitement rectilignes et parcourues par de gros trucks. La plupart ont une longueur double de nos camions.




    Enfin, nous trouvons une station, le voyant de jauge était au rouge depuis un bon moment. Il est possible de parcourir plus de 150km sans voir de stations essence puis d'en croiser 5 au même endroit. Devant l'aire de celle-ci, une nouvelle publicité se met en place...




    Ici, l'habitat est constituée de cases avec toits de paille. Quelques kilomètres plus loin, se trouvent les hôtels les plus gigantesques et les plus luxueux du pays...




    Arrivée à Chetumal. Le marché se trouve juste en face de l'hôtel.

    ainsi que la gare routière des "dolmus".













    Le lendemain, c'est reparti pour Cancun, la fin du circuit se profile. Nous traversons une région de plantation d'ananas.


























    En repartant de Chetumal nous traversons Felipe Carrillo Puerto. En sortant de cette petite ville, un policier apparaît devant nous sur sa moto. Il nous arrête et appelle un de ses collègues. Ils disent m'avoir vu dépasser la vitesse autorisée et ne pas avoir respecté 2 passages pour piétons. Nous demandons à voir le lieu de l'infraction et suivons les motocyclistes. Bien sûr cela ne fait pas avancer l'affaire. Nous demandons alors d'aller au poste de police et de voir leur chef. Ils répondent que le poste est fermé le samedi. Je sors la tablette pour voir la carte de la ville et propose d'y aller quand même. Sur ce les policiers décident "de laisser tomber" et repartent vers d'autres pigeons à plumer. Pauvre pays ! Un coup de chaud quand même...


    votre commentaire

  • Après la grandiose Chichen Itza, nous sommes arrivés à Mérida à une trentaine de kilomètres de la côte, au sud du golfe du Mexique et au nord de la péninsule du Yucatán près de l'épicentre du cratère de Chicxulub.
    Le climat y est agréable de novembre à avril, chaud en mai et juin et humide de juillet à fin octobre.

    La ville compte près de 800 000 habitants. Les rues comme à Barcelone par exemple sont en damier, hippodamien (plan d'aménagement caractérisé par des rues rectilignes).
    Mérida est l'un des plus grands centre historiques des Amériques (dépassé seulement par la ville de Mexico et celle de La Havane, à Cuba). Le centre historique de Mérida fait actuellement l'objet d'une renaissance mineure, car de plus en plus de personnes s'installent dans les anciens bâtiments et essayant de relancer la gloire d'antan. 
    Ici, on a a l'impression d'être à Cuba... 
    Vers la fin du xixe siècle et au début du xxe siècle, les environs de Mérida ont prospéré grâce à la production de l'henequen — connu sous le nom de sisal, parce qu'elle était exportée depuis le port de Sisal, qui était le port le plus important de l'état lors du xixe siècle. Pendant une brève période, au tournant du xxe siècle, Mérida était décrit comme l'endroit où il y avait plus de maisons de millionnaires que n'importe quelle autre ville dans le monde. Le résultat de cette concentration de richesse, se voit encore aujourd'hui. Beaucoup de maisons grandes et élaborées existent encore sur l'avenue principale de Paseo de Montejo, bien que certaines soient actuellement occupées par des familles. Beaucoup de ces maisons ont été restaurées et servent d'immeubles à bureaux pour les banques et les compagnies d'assurance.





    Gran Mundo Maya Musée sur le Paseo Montejo Avenue Extension, au nord de Merida a été conçu par les architectes Josefina Acevedo Rivas, Enrique Duarte Aznar, Ricardo Medina et William Ramirez Combaluzier Pizarro, l'exposition a reçu le Prix de partenariats 2012 dans la section « Projets innovants pour la préservation du patrimoine culturel et sa diffusion ».
    "Peut-être la conception du bâtiment a fait appel à ce que ceux qui ont honoré ce projet, basé sur l'univers de cosmogonie maya divisé en trois niveaux: le ciel, la terre et l'inframonde".
    En tous les cas, le bâtiment rappelle le nid d'hirondelles de Pékin...

    Après la visite de la ville, le dîner se déroule dans un restaurant particulier : la casa de Frida.



    Frida Khalo est à l'honneur dans toute les salles. Joyeusement kitch !























    Le repas (la spécialité du chef) était excellent.



    Un coup d’œil à la météo de la semaine (nous ne verrons pas la pluie).

     

     


    votre commentaire
  • Partez percer l'énigme des civilisations mayas à travers des sites fascinants. Vous aurez la sensation de parcourir les siècles en découvrant Chichen Itza et sa pyramide de Kukulcan, en circulant en calèche dans la charmante ville de Mérida ou en explorant les ruines perdues de Palenque. Baladez-vous sur les remparts de Campeche, la seule ville fortifiée du Mexique, puis prenez la route pour Tulum, petit havre paisible où les temples mayas plongent dans l'eau turquoise. Terminez en douceur, les pieds dans l'eau au bord de la mer des Caraïbes ... 

    Le circuit fait un peu plus de 2000 km. 

    Les UNESCO du circuit :

     





    Il y a des zones dangereuses au Mexique (voir carte de France Diplomatie ci-dessus) où l'on ne circule pas seuls. Même au Yucatan, nous avons eu droit à une tentative de racket par des flics ripoux. 

    Ne pas oublier : la prise électrique (prises plates), le tube de crème solaire, 
    le spray antimoustiques ! 

    Les routes sont en général de bonne qualité mais il y a des portions avec d'énormes nids de poules (attention aux pneus pas couverts par votre assurance) (attention aussi aux slaloms des automobilistes et des camions)


     La limitation hors agglomération est de 80 ou 90 km/h et sur autopista à 100 ou 110 km/h. Il y a des portions payantes (entre 22 et 180 pesos). Dans les agglomérations, c'est entre 20 et 50 km/h mais de toutes manières, d'énormes d'os d'ânes, pas toujours visibles, vous obligent à ralentir sérieusement. 

     25 fév 18 :
    Basel / Munich puis Munich / Cancun (merci Rem pour le taxi)
    Envol à destination de Cancun. Arrivée et prise de votre véhicule à l'aéroport (chez Hertz). 
    Change à l'aéroport (non, en fait il ferme à 20h30 devant nos yeux !) : 

    1€= 23 Mxn 5€= 115 10€=230 20€= 461 50€=1153 100€=2 307
    50 Mxn= 2 € 100=4,3€ 200=8,6 300=13 500=21€ 1000=43€

    La vie (hors hôtel) est très bon marché (repas, boisson et entrées des sites) 

    Hotel Ramada Cancun city av. Yaxchilan L.41-43 M22 / 77500 Cancun QR Tél. (998) 881 78 70 



    26 fév 18
    Jour 2 Cancun - Chichen Itza (200 km - 2h20) Départ pour le site de Chichen Itza, ancienne cité étendue sur plus de 300 ha qui fut vraisemblablement fondée vers 540 après J.C. par des tribus Mayas arrivées du sud. Vous pourrez contempler la pyramide de Kukulcan, le temple des guerriers, le tombeau de Chac Mol, le fameux Cenote sacré (lieu de sacrifices) et le terrain du jeu de pelote.






    Hôtel 
    Villas Arqieologicas Chichen Carr. Mérida-Valla dolid Km 120 Chichen Iza, Yucatan Tél. (985) 851 01 87 (sur le site même des pyramides, à 5 mn de l'entrée à pied) 

    27 fév 18 / Jour 3 Chichen Itza - Merida (125 km -1h30) 
    Départ pour Mérida, surnommée la "ville blanche". Nous vous conseillons de vous arrêter à lzamal, où I'on retrouve le charme discret des petites villes provinciales au temps de la colonie. Découvrez son monastère franciscain entouré d'arcades. 

    Un autre arrêt s'impose juste après Izamal: Hoctun. Prenez quelques minutes pour admirer le cimetière de ce village. A l'image du Mexique, tout est fleurs, anges et couleurs.

    Puis, arrivée à Mérida. Cette ville coloniale a été construite à l'emplacement de l'antique cité maya T'ho, ce qui signifie "ville des cinq collines". Vous pourrez effectuer une visite à pied. Elle possède le charme d'une ville de province où l'on peut encore circuler en calèche.

     

    Hôtel 
    Hotel del Gobernador Calle 59 n° 535x66 Mérida, Yucatan Tél. (999) 930 41 41 

    Restaurante La casa de Frida Calle 61 N° 526-A Mérida Yucatan
    (à voir absolument ! c'est à 2 pas de l'hôtel)(une décoration incroyable à l'honneur de la célèbre artiste) 

    Jour 4 Mérida - Campeche (185 km - 2h10) 
    Départ pour Campeche, seule ville fortifiée du Mexique. 
    Vous pourrez vous arrêter sur le site d'Uxmal, considéré comme l'une des Sept Merveilles du monde en raison de sa situation au milieu d'un cadre naturel exceptionnel. Arrivée à Campeche, récemment déclarée Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO. Vous pourrez vous promener au cœur du centre historique, aux nombreuses ruelles pavées et anciennes demeures coloniales. Découverte de la cathédrale et du fameux Malecon, magnifique avenue des bords de mer. 




    Hôtel 
    Hotel mision america Campeche calle 10 252, Zona Centro Campeche Camp tel . (981) 816 4588 

    Jour 5 Campeche - Palenque (350 km - 5h) 

    Direction les ruines perdues de Palenque, au milieu d'une végétation luxuriante. Les proportions harmonieuses de l'architecture et la force mystérieuse font de Palenque l'une des plus belles cités Mayas d'Amérique Centrale. Palenque, cité oubliée qui atteignit son apogée entre 600 et 700 après J-C. II est probable qu'elle fut abandonnée suite à une révolte du peuple contre la caste dominante et autoritaire des prêtres. Comme les autres cités du territoire Maya central, elle cessa d'exister après le 9 siècle. Vous pourrez explorer la pyramide des Inscriptions surmontée d'un temple, partir à la découverte de sa crypte cachée ou contempler le palais édifié sur une plateforme artificielle. 





    Hôtel 
    Hotel plaza palenque inn Carr Playas Catazaja-Palenque Km 27 Palenque, Chiapas Tel. (916) 345 0555 

    Jour 6 Palenque - Chetumal (485 km - 6h10) 
    Puis arrivée à Chetumal, baignée dans la mer des Caraïbes via la baie de Chetumal. 
    Hôtel 
    Hotel capital plaza (ex holiday inn) Av. Héroes N° 171-A, centro Chetumal, Quintana Roo Tel. (983) 835 04 00 

    Jour 7 Chetumal - Cancun (380 km - 4h50) 
    Départ pour Cancun. Nous vous suggérons de vous arrêter et de visiter le site de Tulum. Tulum est la seule cité maya construite en bord de mer. II s'agit avant tout d'une forteresse d'où les Mayas ont assisté au débarquement des caravelles espagnoles. 
    Hôtel 
    Hotel Ramada Cancun city av. Yaxchilan L.41-43 M22 / 77500 Cancun QR Tél. (998) 881 78 70 

    Jour 8 
    Cancun / Munich puis Munich / Basel vols de retour 

    Départ 18 h pour l'aéroport pour rendre votre véhicule (beaucoup de monde chez Hertz) et procéder à l'enregistrement (comptez 3 bonnes heures pour le tout, pas le temps de flâner...). 

    Jour 9 
    Arrivée en France (une heure de retard pour le second vol / intempéries !): 18 heures (Merci Albert)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique