• Direction Naples

     Après les mois de blanc et de gris, place à la couleur. Direction Naples. Bon, c'est surtout du bleu sur la côte amalfitaine mais c'est si bon.

     On revient sur la côte amalfitaine en suivant cette petite route en corniche où croiser un véhicule se fait au centimètre. C'est avec plaisir qu'on retournera dans les magnifiques villas.

    Cette fois, nous n'irons pas à Capri (ci-dessus) mais à Procida (1ère photo).

    La villa Rufolo est fermée pour travaux (photo de 2009)

    Tous les chemins mènent à Pompéi. Il y a toujours de nouvelles découvertes...

    « La lettre d'un Malgré-nousLe carnaval de Bâle »

  • Commentaires

    3
    Samedi 26 Mars à 19:21

    Les premiers rayons de soleil du côté de Naples en février, ça fait un bien fou ! Oui, l'Italie est toujours aussi magnifique, on y va, on y retourne, encore et encore, 8 ans, 10 ans, 40 ans plus tard. Pour la Vespa, je ne sais pas, elles se font rares sauf dans les ruelles de Napoli (en tous les cas, il vaut mieux oublier le vélo). Merci pour les photos. 

    2
    Vendredi 25 Mars à 20:33

    Les premiers rayons de soleil du côté de Naples en février, ça fait un bien fou ! Oui, l'Italie est toujours aussi magnifique, on y va, on y retourne, encore et encore, 8 ans, 10 ans, 40 ans plus tard. Pour la Vespa, je ne sais pas, elles se font rares sauf dans les ruelles de Napoli (en tous les cas, il vaut mieux oublier le vélo). Merci pour les photos. 

    1
    MS
    Lundi 21 Mars à 16:11

    Ces vues sont vraiment incroyables, dignes de cartes postales ! 

    Je me note la Vespa pour visiter glasses

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :