• Jour 1 : Mulhouse / Le Puy

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    La journée avait commencé par un voyage en TGV bondé, la sncf ayant autorisé les voyeurs du train de la veille à monter dans celui-ci. Les perturbations prenaient fin officiellement mais dans les wagons, l'ambiance étaient tendue puisque deux personnes réclamaient le même siège, belle pagaille ! A Firmini, un autocar prenaient les voyageurs jusqu'au Puy. Arrivé à 15 heures 30, je file déposer mon sac à l'Epicurium où j'avais réservé une chambre. M. Gros tient la maison d'hôtes dans une petite ruelle pavée de la ville. Les chambres ont été rénovées l'année précédente et le cadre est bien joli avec ces couleurs. Chaque chambre porte le nom de cette couleur.

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    Je file visiter la cathédrale. La cathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation du Puy-en-Velay est un monument majeur de l'art roman et de l'Occident chrétien. Elle a été érigée en basilique mineure par un bref apostolique de Pie IX, le 11 février 1856.

    Une Vierge noire, objet de nombreux pèlerinages au cours des siècles, trône sur un maître-autel baroque. L'actuelle effigie remplace celle qui aurait été offerte par Saint Louis à son retour de la croisade d’Égypte, et qui fut brûlée lors de la Révolution française. Elle a été inscrite en 1998 sur la liste du patrimoine mondial par l'UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France.

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    Saint Jacques se tient près de l'entrée latérale. Je passe dans le cloître, un des plus beaux cloîtres romans d'Europe, célèbre pour ses arcades polychromes et ses remarquables chapiteaux. Il présente ses trésors au 1er étage.

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    Je décide de monter voir la statue de Notre-Dame de France qui est une œuvre monumentale en fonte de fer. Construite entre 1856 et 1860, à partir de canons capturés lors du siège de Sébastopol et sur les plans de Jean-Marie Bonnassieux, elle est bénie solennellement par l'évêque du lieu, Mgr Auguste de Morlhon le 12 septembre 1860.

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    Après avoir gravi la colline, on entre dans le monument par un petit escalier en colimaçon...

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    De petites ouvertures permettent d'apprécier la vue sur Le Puy. On monte jusqu'aux étoiles (la couronne de la vierge)

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    Le temps ne me suffit plus pour grimper sur le rocher de l'Aiguilhe;  je décide de chercher le point de départ du chemin.

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    le puy chemin de compostelle schnoebelen

    Monsieur Gros a préparé la spécialité locale, des lentilles du Puy, elles sont excellentes, les meilleures de la semaine (j'en aurai trois fois durant la semaine). Le cadre de la cuisine est agréable avec sa baie vitrée. La demi-pension est à 58 euros (tarte au fromage, lentilles saucisses, lentilles confites avec un gâteau). Nous serons 7 autour de la table, un couple avec ses 3 enfants dont un bébé de 9 mois; ils prendront le chemin avec un âne. Le repas terminé, je remonte vers la cathédrale, nous sommes vendredi saint, la procession aux flambeaux des pénitents blancs se termine. Je redescends.

     

    « K/ Sur le chemin de Compostelle, entre Le Puy et EstaingJour 2 : Le Puy / Dallas »

  • Commentaires

    1
    Xavier L'EPICURIUM
    Lundi 12 Mai 2014 à 16:14

    Très belles photos, qui donnent envie de s'aventurer sur le chemin du st Jacques...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :