• Au lac Blanc fin mars, toutes les photos.

    Le printemps est arrivé avec une douceur inhabituelle et puis patatras, la neige a fait un retour en force. Une belle couche a recouvert les sommets vosgiens. Le temps idéal pour retourner au-dessus du lac Blanc et profiter un peu, beaucoup même, de cette dernière sortie hivernale.

    En ce 24 mars, l'enneigement est plutôt inhabituel. D'ailleurs l'hiver a été exceptionnel, de la neige en quantité sur les hauteurs, relativement peu en plaine.

    Les températures de l'après-midi sont douces, on croise des personnes en tee-shirt et même en sous-vêtement ! Partout, l'eau glougloute.

    Cette fois, le lac Blanc est dégelé, personne ne s'y aventurera plus...

    Sur les crêtes du Tanet /gazon du Faing. Les raquettes ne sont plus indispensables, la neige est suffisamment tassée pour évoluer en chaussures. A condition de ne pas sortir des traces.

    Située sur le versant lorrain de la grande crête des Vosges, près du col du Calvaire, la réserve naturelle de Tanet-Gazond du Faing assure, sur 505 hectares, la protection de hautes-chaumes et de tourbières remarquables ainsi que de leur écrin de forêts montagnardes. La forêt mélangée de hêtres, sapins et épicéas ne dépasse guère les 1000 m d’altitude. On y trouve cerfs, chamois et chevreuil ainsi que l’avifaune typique de ce milieu : pic noir, grand tétras, gélinotte et chouette de Tengmalm.

    Le rocher du Taubenklangfelsen (1299m)

    D'ici, on voit bien le danger. Les congères énormes représentent un risque important pour tous ceux qui s'aventurent au bord de la falaise.

    Le lac des Truites aussi appelé lac du Forlet est le lac le plus élevé des Vosges à 1066 mètres. Situé au lieu-dit le Forlet sur le territoire de la commune de Soultzeren, il est niché dans un large cirque glaciaire entouré de pentes abruptes culminant à 1 303 mètres (Gazon du Faing, Gazon de Faîte...). La dénomination actuelle du lac provient d'une confusion. En effet, son nom d’origine était lac du Foehrlé qui signifie « entouré de petits pins », issu de Föhre, l’arbre, le pin commun. Ce nom qui a été déformé en Forlen, puis Forellen : les truites en allemand. D'où son appellation française actuelle ; la carte IGN indique « Lac des Truites ou du Forlet ».

    Le promontoire est spectaculaire.

    Le Dragon 67 est un hélicoptère de la sécurité civile. Il travaille en collaboration avec les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, pour l'assistance et les soins des personnes victime d'un grave accident qui nécessite une prise en charge rapide. Il est capable d'intervenir dans tout le département du Bas-Rhin en moins de 30 minutes. Il est fréquemment utilisé pour intervenir dans la partie orientale du Grand Est et notamment le Massif des Vosges. Il effectue en moyenne 863 interventions par an. Le Dragon 67 se trouve sur la base de la sécurité civile à Entzheim.

    « Le lac Blanc fin marsConseils par pays et outils de voyage »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :